Résistance citoyenne

La résistance GRANDIT

Je participe!

Le Pacte de résistance sert à aviser le gouvernement du Québec, le gouvernement du Canada et  les compagnies que vous n’autorisez personne à pénétrer dans votre milieu de vie, sur votre territoire, ni au Québec afin de mener des travaux en lien avec un projet pétrolier ou gazier.  Lire le Pacte de résistance

On ne compte plus les groupes citoyens qui s’opposent aux projets pétroliers et gaziers au Québec! Ils ont poussé comme des champignons depuis quelques années, et pour cause : presque toutes les régions du Québec sont aujourd’hui aux prises avec au moins un projet pétrolier ou gazier menaçant leur eau potable, leurs écosystèmes et leur qualité de vie. Et chaque nouveau projet provoque une levée de boucliers!  Trouver les projets qui menacent votre territoire

Au fil des ans, les citoyens et citoyennes ont exprimé de toutes les manières possibles leur ferme opposition aux projets pétroliers et gaziers.  En vain : les promoteurs et les gouvernements s’entêtent à prétendre rechercher une « acceptabilité sociale » pour ces projets, ainsi que pour les lois et règlements qui les rendent possibles… Le moment est donc venu, pour la population, de manifester son sens civique en s’interposant entre le bien commun et les intérêts privés qui tentent de s’en emparer.

Les spécialistes en résistance citoyenne du Centre de ressources sur la non-violence, de Greenpeace Canada et du Regroupement vigilance hydrocarbures Québec (RVHQ) ont mis en commun plusieurs décennies de recherche, de réflexion et d’expérience pratique afin d’élaborer des formations sur mesure pour les groupes citoyens du Québec.  Variées dans leur durée et leurs modalités, ces formations ont toutes pour but d’accompagner les citoyennes et citoyens dans leur réappropriation des territoires menacés, d’empêcher les promoteurs de travailler en cachette et de leur montrer que le moment venu, la population sera préparée à leur barrer le passage si nécessaire.  Cette démarche pacifique se fait à visage découvert : l’intention est simplement que les promoteurs et les autorités sachent que les groupes s’organisent et ne leur permettront pas de souiller leurs milieux de vie.